Episode 9

Accouche propose un échange sur les sources de vulnérabilités psychologiques, familiales ou sociales de la future mère et la manière de les prendre en charge dès la grossesse.

Un échange entre Valérie Garez, pédopsychiatre et lauréate du Prix de Recherche-Action 2009 de la Fondation Mustela et Mathilde Delespine, sage-femme à la Maison des femmes du Centre hospitalier de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), animé par Julie Mamou-Mani, journaliste.

Difficultés médicales, psychologiques, familiales (violences conjugales) ou sociales : les vulnérabilités maternelles, diverses, peuvent se cumuler et compliquer une grossesse, « ce moment où on peut aller vers le pire comme vers le meilleur », selon les termes de Mathilde Delespine. La mise en place d’un travail multidisciplinaire impliquant sage-femme, psychologue, gynécologue, pédiatre et partenaires libéraux est le meilleur gage de succès dans la prise en charge des vulnérabilités maternelles, avec un moment privilégié pour les détecter : l’entretien prénatal précoce, au quatrième mois de grossesse. Plus qu’une consultation médicale stricto sensu, ce rendez-vous est en effet l’occasion d’échanger librement avec la femme enceinte et donc d’aborder une large palette de sujets – quitte à orienter la patiente vers un lieu de prise en charge ou un professionnel spécialisés, afin qu’elle vive sa grossesse le plus sereinement possible, quels que soient ses antécédents.

écouter d'autres épisodes

Episode 10

Grossesse et santé environnementale

Accouche propose des pistes concrètes pour hiérarchiser les risques en matière de santé environnementale et les gérer sereinement.