Les premiers jours à la maison avec Bébé

À la naissance, Bébé se retrouve brusquement dans un monde nouveau auquel il n’est pas préparé. Sommeil, alimentation, couches, bain, sorties… Comment prendre soin de lui ? Et comment s’occuper de soi quand il faut à la fois lutter contre la fatigue, nourrir Bébé de jour comme de nuit, remuscler son périnée, préserver son couple… ? Entre bonheur et culpabilité de ne pas faire "assez bien", le retour à la maison est aussi l’apprentissage d’une nouvelle manière de vivre : non plus en couple, mais en famille.

10 conseils pour bien prendre soin
de Bébé et de vous

 

 

 

Chut ! Bébé dort…

Pour le bon développement de Bébé, respectez ses cycles de sommeil et ne le réveillez pas quand il s’agite.

bebe-dort.jpgAvant de naître, Bébé dormait une grande partie de la journée et bougeait plutôt la nuit. Il lui faudra un peu de temps – probablement de 3 à 6 mois, parfois plus – pour s’adapter à un nouveau rythme et « faire ses nuits ». Jusqu’à l’âge d’un an, Bébé aura aussi besoin de faire 3 siestes dans la journée. Ses cycles de sommeil sont courts (environ 50 minutes les deux premiers mois, puis 70 minutes jusqu’à 3 ans) avec des phases de sommeil agité tout à fait normales. Ne le réveillez pas, car malgré les apparences, il dort !

Conseil

Si Bébé rate le début d’un cycle de sommeil, il faudra attendre le suivant… Couchez-le dès les premiers signes de fatigue dans une pièce calme, sur le dos. Son lit doit être aménagé pour sa sécurité : avec des bords pour éviter qu’il tombe, sans oreiller, ni couverture, ni couette (privilégiez une turbulette adaptée à la taille de l'enfant), ni peluche, ni collier, ni tétine... Quant à la température : 18 ou 20 °C, c’est l’idéal !

Le saviez-vous ?

Bébé n’a pas peur du noir !

Elle apparaît vers l’âge de 2 ans et il est important de laisser Bébé dormir la nuit dans l’obscurité. Sa chambre peut cependant rester éclairée pendant la journée.

Nourrir Bébé

Si vous choisissez de donner le sein à bébé, l’allaitement « à la demande » permettra de répondre à ses besoins nutritionnels et de le nourrir chaque jour en quantité suffisante.

 

nourir-bebe.jpg

Les premiers jours, après avoir été nourri en continu par le cordon ombilical, Bébé doit s’alimenter fréquemment : en moyenne de 8 à 12 fois par jour, mais il n’y a pas de règle. Plus que le nombre, l’espacement ou la durée des tétées, c’est l’efficacité qui compte. Elle se manifestera par une prise de poids régulière, l’élimination d’au moins 2 selles abondantes par jour et 5 à 6 couches bien mouillées par jour. Quant aux tétées nocturnes, elles sont importantes pour satisfaire les besoins de Bébé et favoriser les montées de lait si vous allaitez au sein.

Conseil

Alternez les seins au cours d’une même tétée ou de l’une à l’autre afin qu’ils soient régulièrement et complètement vidés. Si vous optez pour le biberon, évitez tout risque microbien : lavez-vous les mains, utilisez un biberon propre et préparez-le au dernier moment. Versez quelques gouttes de lait sur le dos de votre main pour vous assurer qu’il n’est pas trop chaud.

Le saviez-vous ?

Le rôt n’est pas indispensable !

Si vous pensez que Bébé en a besoin, gardez-le contre vous quelques minutes en position verticale pour faciliter son rôt. Quant au hoquet, c’est normal e et cela ne l’empêchera ni de téter ni de dormir !

Changer Bébé

Douloureuses quand elles sont rouges, les fesses de Bébé doivent être maintenues au sec et bien protégées.

changer-bebe.jpg

Les fesses de Bébé sont soumises à rude épreuve. Urine, selles, frottement des couches et effet de macération… Rien ne leur est épargné ! Pour éviter un érythème fessier, Bébé doit être changé dès que sa couche est sale, en général à chaque repas : avant ou après, mais avant qu’il s’endorme. La nuit, vous pouvez protéger sa peau avec de la crème pour éviter de le changer, mais pas s’il est irrité. Dans ce cas, préférez les couches en coton lavables ou jetables. Laissez aussi ses fesses à l’air le plus souvent possible.

Conseil

Nettoyez les fesses de Bébé avec de l’eau et du savon, des produits spécialement conçus pour sa toilette ou du liniment oléocalcaire à base d’huile d’olive dont vous retirerez juste l’excédent. Séchez ses fesses en les tapotant, sans frotter. Vérifiez que les plis de l’aine sont propres et bien secs pour éviter tout risque de macération.

Le saviez-vous ?

Les fesses de bébé se nettoient de l’avant vers l’arrière.

Pour ne pas ramener d’impuretés vers l’avant, passez une seule fois sur la même zone avec le même support (coton, mouchoir en papier, lingette…) en allant toujours de l’avant vers l’arrière.

Laver Bébé

Importante pour sa santé, la toilette quotidienne est aussi l’occasion de créer un lien de complicité avec Bébé.

laver-bebe.jpg

La peau délicate de Bébé ne sait pas encore se défendre contre les agressions extérieures et se dessèche facilement. La toilette et le bain permettent de nettoyer les impuretés accumulées. Ce sont aussi des moments privilégiés pour inspecter Bébé dans ses moindres plis. N’utilisez pas de produits pour adultes, trop agressifs. Si nécessaire, ses yeux, son nez et ses oreilles peuvent être nettoyés en utilisant des mèches de coton imbibées de sérum physiologique. Les rougeurs et les irritations sont souvent bénignes, mais si elles persistent au-delà de 48 heures, mieux vaut consulter un médecin.

Conseil

Il n’est pas nécessaire de baigner Bébé tous les jours (surtout s’il a la peau sèche ou de l’eczéma). Pris dans une eau à 37 °C, le bain est avant tout un moment de plaisir. Sortez Bébé avant que l’eau ne refroidisse. Séchez-le avec une serviette sèche, et réchauffée s’il fait froid, en commençant par la tête. N’oubliez pas les plis (cou, aisselle, aine).

Le saviez-vous ?

Bébé pèle, pas de panique !

Tous les nouveau-nés ont la peau qui desquame. Vous pouvez l’hydrater en utilisant un produit adapté, mais l’huile d’amande douce est déconseillée en raison de possibles problèmes d’allergie.

Sortir Bébé

S’il est en bonne santé, Bébé peut sortir dès votre retour à la maison, à condition de prendre quelques précautions.

sortir-bebe.jpg

Sauf pic de pollution ou conditions extrêmes, rien ne s’oppose à ce que Bébé prenne l’air. Ce sont surtout vos envies ou vos besoins qui détermineront ses sorties. En hiver, Bébé doit être bien couvert. Si sa tête est froide ou si le pourtour de sa bouche prend une coloration bleutée, couvrez-le mieux et rentrez vite. En été, il craint les rayons du soleil et la déshydratation. Une peau moite et des rougeurs sur son visage signifient qu’il a trop chaud. Dans ce cas, donnez-lui le sein si vous l’allaitez, sinon un biberon d’eau, et mouillez-lui la tête.

Conseil

Bébé ne tient pas encore sa tête ! Veillez toujours à ce qu’elle soit bien soutenue et dans l’axe de son corps. Dans un landau ou une poussette premier âge, bien calé et allongé sur le dos, il sera à l’abri des intempéries. Tout contre vous, dans un porte-bébé ou une écharpe, il sera rassuré par le contact avec votre corps tout en vous laissant les mains libres.

Le saviez-vous ?

Les magasins ? Très peu pour Bébé !

Stressants et bruyants, les centres commerciaux, transports en commun et autres lieux très fréquentés exposent Bébé à la pollution et à de nombreux virus et bactéries.

S'organiser

Bébé n’étant pas capable de s’adapter à votre rythme, calez-vous sur le sien et lâchez-prise ! 

s-organiser.jpg

L’accouchement est une épreuve physique. Vous êtes fatiguée et Bébé ne vous laisse pas le temps de souffler. Et si vous écoutiez vos hormones ? L’une d’elles, l’ocytocine, qui est sécrétée pendant les tétées, favorise l’éjection du lait ainsi qu’une tendance à l’endormissement à la fin des tétées. En adaptant votre rythme de vie à celui de Bébé et en vous offrant le luxe d’une petite sieste en même temps que lui, vous limiterez la fatigue. Profitez aussi de cette période pour réduire toutes les tâches non urgentes que vous effectuez d’ordinaire.

Conseil

Déléguez ! Votre priorité, c’est Bébé et pour qu’il se sente bien, vous devez montrer l’exemple. Votre conjoint a droit à un congé de paternité. Voyez avec lui comment il peut vous assister. Vos proches peuvent aussi vous rendre service ou garder Bébé quelques heures. Pensez aussi aux courses en ligne et aux livraisons à domicile.

Le saviez-vous ?

Et si vous aviez droit à une aide ménagère à domicile ?

Renseignez-vous auprès de votre maternité, au service social de votre mairie, à votre PMI ou à la CAF pour connaître vos droits et les associations d’aide à domicile de votre secteur.

Allaiter Bébé

Allaiter Bébé ? Rien de plus naturel. Bien installée et détendue, c’est bon pour vous, c’est bon pour lui ! 

allaiter-bebe.jpg

Confortablement assise ou allongée sur le côté, allaitez Bébé en le maintenant dans une bonne position : la tête bien dans l’axe de son corps (avec l’oreille, l’épaule et la hanche dans le même alignement) et la bouche à la hauteur du sein. De la sorte, il pourra facilement prendre en bouche tout le mamelon ainsi qu’une large partie de l’aréole. Une bonne position est aussi la meilleure prévention contre les crevasses dont l’apparition ne dépend pas des soins, mais de la manière dont Bébé tète.

Conseil

Vos seins ne nécessitent aucun soin particulier, si ce n’est une douche tous les jours. Évitez tout produit parfumé, car Bébé a besoin de respirer votre odeur naturelle ! Évitez aussi l’alcool et le tabac qui, outre leurs méfaits sur la santé, donnent un goût et une odeur désagréables à votre lait.

Le saviez-vous ?

Votre lait est un excellent hydratant !

Après chaque tétée, étalez-en un peu sur vos seins. Comestible pour Bébé, non allergisant et faiblement odorant, il hydratera vos mamelons.

Prendre soin de son périnée

Limitez les risques de fuites urinaires en remusclant votre périnée.

prendre-soin-perinee.jpg

Le périnée, cet ensemble de muscles qui soutient les voies digestive, urinaire et génitale, subit d’importantes pressions vers le bas avant, pendant et aussi après l’accouchement. Résultat : il est relâché ! Pour le remuscler, une rééducation périnéale avec un professionnel sera nécessaire. En attendant, évitez tout ce qui pourrait être source de pression (stations debout prolongées, trajets en voiture, manipulation d’objets lourds, sport, abdominaux, constipation…). N’oubliez pas votre contrôle médical, 6 à 8 semaines après l’accouchement.

Conseil

Adoptez la bonne position quand vous soulevez Bébé. Penchez-vous en avant, pliez les genoux en veillant à maintenir votre dos bien droit et redressez-vous en poussant sur le sol par la force des cuisses. Accompagnez ce mouvement mentalement de bas en haut, tout en serrant votre périnée et en expirant sur l’effort. Faites de même lors de la manipulation d’objets lourds.

Le saviez-vous ?

Le "stop-pipi" : une méthode à éviter !

Les remèdes de grand-mère ne sont pas toujours les meilleurs. Lorsque vous urinez, retenir le jet d’urine puis recommencer à uriner peut en effet provoquer une infection urinaire voire des fuites urinaires !

Retrouver sa silhouette

Après une grossesse, quelques mois sont nécessaires pour retrouver votre silhouette d’avant.

retrouver-sa-silhouette.jpg

De retour à la maison, les kilos superflus et votre ventre ramolli vous dépriment. Les abdominaux vous sont déconseillés et en faisant un régime, vous seriez encore plus fatiguée. Un peu de patience et dans quelques mois, il n’y paraîtra plus ! Pour l’heure, vous avez besoin de reconstituer les stocks de vitamines, de fer et de sels minéraux dans lesquels Bébé a puisé pendant votre grossesse. Si vous allaitez, vous devez aussi manger suffisamment pour couvrir ses besoins nutritionnels et les vôtres. Inutile toutefois de manger pour deux !

Conseil

Faites des repas équilibrés et variés (crudités, légumes, fruits, céréales, soupes, viandes, poissons, œufs, laitages....). Évitez les aliments riches en lipides et en sucres (pâtisseries, pizzas, charcuteries…), l’alcool et le tabac. Vous pouvez quand même prendre un verre de temps en temps, juste après les tétées. De cette façon, votre corps aura le temps d’éliminer l’alcool consommé entre deux tétées. Idem pour la cigarette dont vous éviterez d’inhaler profondément la fumée.

Le saviez-vous ?

Allaiter vous aide à perdre du poids !

Vous brûlez en effet les graisses que votre corps a stockées à cet effet. À condition de manger équilibré et sans excès, vous devriez perdre sans effort vos kilos en trop.

Préserver son couple

De l’équilibre à deux à l’équilibre à trois, faites équipe avec votre conjoint pour bien vivre l’arrivée de Bébé !

preserver-son-couple.jpg

Entre Bébé, la famille, les amis, les voisins… Les moments d’intimité avec votre conjoint se font rares. Ces tête-à-tête sont pourtant nécessaires pour préserver votre couple. Votre conjoint ne ressent pas forcément les mêmes choses que vous. Il peut avoir du mal à trouver sa place de père. Pour éviter une crise pouvant aller jusqu’à la séparation (le baby clash), prenez le temps d’échanger sur vos impressions ou sur vos préoccupations. Partagez les tâches, de manière à devenir complémentaires. En se sentant utile, votre conjoint sera valorisé dans sa paternité. Faites-vous aussi plaisir en faisant garder Bébé le temps d’une sortie à deux.

Conseil

Votre corps vous complexe. Votre épisiotomie vous gêne. Votre périnée est relâché et allaiter augmente la sécrétion de prolactine (l’hormone de la lactation), ce qui inhibe votre libido. Bref ! Vous n’êtes pas prête pour des relations sexuelles, mais cela n’empêche pas la sensualité. Optez pour un zeste de tendresse, de douces caresses et un soupçon d’imagination… Parlez-en à votre conjoint !

Le saviez-vous ?

Allaiter évite de tomber enceinte "si"…

Vous allaitez complètement Bébé, s’il tète suffisamment, jour et nuit et sans intervalle de plus de 6 heures, et si vous n’avez pas eu de retour de couches (c’est-à-dire de retour des règles après l’accouchement). Dans le cas contraire, l’usage d’une méthode de contraception sera nécessaire !

Pour aller plus loin

Brochure "Guide des premiers jours à la maison avec Bébé"

Conseils pour bien prendre soin de Bébé

Brochure "Guide des premiers jours à la maison avec Bébé"

Conseils pour bien prendre soin de vous